Coups de cœur du ludothécaire

Little Town : Petit jeu de Gestion familial

Un jeu stratégique, de placement d’ouvriers.

A partir de 10 ans, 2 à 4 joueurs pour des parties de 45min

Le jeu se joue en 4 manches. Lors de chaque manche vous allez devoir placer vos ouvriers pour récolter des ressources et/ou construire des bâtiments. Vous gagnerez au cours de la partie des points, celui qui en récolte le plus à la fin du jeu gagne ! Little Town est destiné à toute la famille. Facile à prendre en main. Intéressant pour commencer dans les jeux de placement et de gestion. Des parties rapides qui s’enchaînent. La rejouabilité est présente avec les différentes tuiles et le plateau recto/verso. Enfin, la boîte est pratique avec un très beau matériel et un prix très abordable !

 

UNLOCK Timeless Adventures : Escape Game en boite !

Un Escape Game de salon puissant et déroutant

Après 5 boîtes et plus d’une quinzaine d’aventures, aurait-on atteint un point de fatigue dans  Unlock ? Ne serait-il pas temps de retirer la prise ? Non, Clairement non. Quel est le secret de l’éditeur pour éviter de fatiguer son public et continuer à nous émerveiller ? En un mot : la SURPRISE

En plaçant des énigmes, des ambiances, une utilisation de l’application surprenante et cohérente tout en restant discrète, les éditeurs nous en jettent plein la vue avec un véritable  feu d’artifices d’effets. Avec cette sixième boîte, les Space Cowboys continuent à nous surprendre, à nous emmener dans des aventures palpitantes et détonantes. À ne rater sous aucun prétexte !


Flamme Rouge
(Auteur : Asger Sams Granerud –  Illustrateur : Jere Kasanen & Ossi Hiekkala)

Flamme Rouge est un jeu de course cycliste rapide, aux règles simples, mais qui propose une multitude de stratégies possibles. A chaque tour, les joueurs sont confrontés à des choix tactiques pour leurs 2 cyclistes, et doivent profiter des aspirations, éviter les fatigues et décider du bon moment pour lancer leur échappée , le tout en tenant compte du placement de leurs adversaires. Ces choix sont fait simultanément, apportant une grande tension qui tient jusqu’à l’arrivée.
Les tuiles du circuit, modulables, permettent une bonne re jouabilité avec des côtes et des descentes !

 


Codenames
(Auteur : Vlaada Chvatil – Illustrateurs : Stéphane Gantiez, Tomas Kucerovsky)

Dans Codenames, 2 maîtres-espions s’affrontent. Ils doivent faire deviner en premier à leur équipe, mot après mot et par association d’idées, 8 cartes parmi les 25 sur la table.
C’est une franche rigolade quand les joueurs ne comprennent pas l’idée et désignent une carte qui fait progresser l’équipe adverse ou pire, la carte « assassin » qui fait perdre la partie et engage une justification du mot indice capillotracté (!). Le jeu comporte 400 noms (propres ou communs) à deviner et offre donc une bonne re jouabilité. Il se jouer en variante à 2 ou 3 mais prend toute sa saveur avec de nombreux joueurs !