Carte

Des nouvelles des chantiers

Pôle multiservices

Afin d’améliorer les services offerts aux Larziacois, et de mieux répondre aux besoins des seniors, un nouveau bâtiment communal va voir le jour d’ici la fin de cette année.
En effet, un pôle, dit multiservices, va regrouper sur un même site un foyer communal, le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) et les services de police.
Le site retenu est un terrain de 2 050 m2, appartenant à la commune, situé au 35 rue de Verdun, entre le Centre Culturel de l’Ancienne Mairie et le parc Boussard. Ce terrain était jusqu’à présent utilisé par les services techniques de la ville pour y remiser divers matériels et matériaux.

Les objectifs

  • Prendre en compte les besoins et attentes liés aux développements démographiques et sociologiques de la population, en particulier celle des séniors.
  • Développer les services et les activités à dominantes culturelles et sociales, en complément de celles offertes par le Centre Culturel de l’Ancienne Mairie ou par le service culturel de la ville.
  • Amplifier et pérenniser les activités associatives existantes, tout en favorisant de nouvelles pratiques.
  • Créer un nouvel espace de vie, de rencontres et de services aux habitants.
  • Inscrire le projet dans le cadre d’une démarche de développement durable.

Le bâtiment
En ce qui concerne l’aménagement intérieur du bâtiment, d’une surface de 400 m2, il sera partagé en 3 espaces :

  • L’espace principal, composé d’une salle polyvalente de 90 m2, d’une capacité d’accueil de 91 personnes, doté d’un office de réchauffage et des aménagements nécessaires pour offrir la possibilité de se restaurer sur place. Cet espace pourra être climatisé en cas de canicule.
  • Un espace réservé au CCAS qui permettra d’offrir les services habituels dans des conditions optimales, avec une zone d’accueil séparée des parties bureaux.
  • Un espace consacré aux services de police permettra d’accueillir les habitants dans des bureaux plus accessibles. Une pièce de cet espace sera dédiée à l’équipement de centralisation des images du système de vidéo protection, qui va être mis en place prochainement sur la commune.

Ces trois espaces sont indépendants, les uns des autres, en terme de fonctionnement. Des portes habituellement fermées permettront de passer de l’un à l’autre si besoin. Tous les passages intérieurs du bâtiment répondent aux normes PMR en vigueur.

Les choix stratégiques

  • Les accès PMR (Personnes à Mobilité Réduite) sont pris en compte dès la conception en termes de stationnement et d’accès au bâtiment : des places leur seront réservées à côté du bâtiment et un cheminement adapté, permettra à tous d’y accéder. La conception de plain pied évite les ascenseurs et donc des surcoûts à la construction et en entretien.
  • Les normes en vigueur en matière d’économie d’énergie sont également prises en compte dès la conception ce qui permet de mieux maîtriser et de limiter les coûts à l’utilisation.
  • Conforme aux contraintes imposées par les bâtiments de France dans ce périmètre de la ville, ce nouveau bâtiment de plain pied s’intégrera aussi de façon harmonieuse dans cet environnement résidentiel.

Des stationnements optimisés

  • Un accès sera facilité aux véhicules de particuliers et aux navettes.
  • Le site ajoute des places de stationnement publiques à proximité du Centre Culturel de l’Ancienne Mairie, qui en manque. Ces places peuvent aussi être utilisées par les parents qui amèneront leurs enfants aux écoles de la Sorbonne et de Saint-Exupéry, par les visiteurs du parc Boussard, ou même par les clients du marché du vendredi, sur la place de l’église. Une barrière permettra, après les heures d’ouverture du bâtiment, de fermer l’accès à la partie arrière du bâtiment tout en maintenant libre l’accès à la partie stationnement public.
  • Un parc de stationnement, dédié aux personnes travaillant dans ces locaux, séparé de celui ouvert au public, sera disponible en arrière du bâtiment.
  • Les vélos auront également leur espace de stationnement dédié, tandis que des cheminements séparés permettront aux piétons d’accéder aux locaux.

Le début de l’opération a débuté en janvier conformément au planning initialement défini. La livraison du bâtiment doit intervenir, si aucun problème ne vient perturber le déroulement du chantier, à la fin de cette année.
Le projet est financé par le contrat Régional-Départemental à hauteur respectivement de 360 000 € et de 180 000 €, les avenants ont contrats ont été validés.

Le 25 mars, sous un soleil de printemps radieux, de nombreux Larziacois sont venus assister à la pose de la première pierre du pôle multiservices en présence de Mme Catherine Perdereau, conseillère régionale et de Mme Marie-Claire Chambaret, conseillère départementale en charge des seniors et des personnes handicapées.

Novembre 2017 : le chantier suit son cours et touche bientôt à sa fin. Aucun retour majeur ni dérive financière n’est à déplorer.
La livraison du bâtiment doit toujours intervenir d’ici la fin de l’année 2017. Le CCAS et la police municipale s’installeront dans le courant du 1er trimestre 2018.

Fil Mag Lardy octobre-novembre 2018
Fil Mag Lardy octobre-novembre 2018
Téléchargez
PDF-13.6 Mo
 
| accueil ([]+1) | contact ([]+7) | plan du site ([]+8) | mentions légales ([]+9) | accessibilité ([]+0) | Suivre la vie du site
Conception notre-ville.netconception, realisation de sites web pour les villes, mairies, collectivites locales